Cultiver l'excellence

Depuis 1960

La différenciation pédagogique, une pratique dynamique!

Enseigner, c’est rapidement prendre conscience de toute l’unicité des quelque trente paires de grands yeux qui sont devant nous jour après jour. Chaque matin, nos élèves s’installent avec leur bagage du jour, leurs intérêts, leurs forces et leurs défis, souriants,  prêts à plonger et à nous suivre, armés de leurs crayons et de leur motivation. Mais alors, comment entretenir à la fois leur sourire et leur curiosité renouvelée? Il s’agit là de la quête de tout enseignant soucieux du bien-être et des apprentissages de ses élèves. L’enseignant se retrouve donc, tel un chef d’orchestre, à mobiliser ressources, approches et attentes variées dans l’unique but de permettre à ses élèves d’apprendre, de s’accomplir, de se dépasser, mais surtout, de trouver leur propre musique, leur propre rythme. Voici la différenciation pédagogique sous notre approche Montessori

différenciation pédagogique exemple

Comme pour Rome, les chemins de l’apprentissage alternatif sont multiples! L’enseignement en sous-groupes, les entretiens de lecture, la modélisation en grand groupe, les travaux collaboratifs, la classe inversée, etc. L’enseignant se basera tantôt sur les contenus d’apprentissage, tantôt sur les profils d’apprenants ou encore sur les observations qu’il souhaite tirer afin d’orienter soit la tâche soit son mode d’enseignement. Peu importe l’avenue choisie, il devra faire l’éventail des possibles obstacles que rencontreront ses élèves et déterminera quel soutien il est nécessaire et pertinent d’apporter.

 

À l’écoute de chaque élève grâce à la différenciation pédagogique

Tous n’ont pas besoin de la même présence ou des mêmes indices pour arriver à dégager une solution mathématique, par exemple. Les premières semaines de l’année scolaire sont donc cruciales afin d’apprendre à connaître nos élèves au moyen d’activités diagnostiques et de mises en situation afin d’observer les personnalités et de déterminer les profils similaires et les profils compatibles. 

On le comprendra, la différenciation pédagogique demande à la fois beaucoup de réflexion et de planification de la part de l’enseignant, mais aussi une touche de créativité et de flexibilité. Il sera ainsi mieux en mesure de proposer à ses élèves du matériel de manipulation varié et en bonne quantité, des outils qui favorisent la concentration pour les esprits voyageurs, des ressources pédagogiques en surplus pour consolider, s’exercer davantage et de peut-être même permettre aux petits futés d’aller un peu plus loin pour être pleinement rassasiés. Il sera aussi en mesure de grouper ses élèves selon différents critères (des groupes homogènes qui vont à un rythme similaire, des groupes de forces et de défis compatibles pour que chacun y trouve son compte, etc). Il saura également exploiter les médiums appropriés (parcours interactif, enregistrement audio, projet multimédias, etc.) en fonction des productions et des objectifs d’évaluation.

Un exemple: la dictée différenciée!

Voyons maintenant comment pourrait s’appliquer la différenciation pédagogique à l’intérieur d’une activité d’évaluation que nous avons tous expérimentée: la dictée.

différenciation pédagogique

Classiquement, la dictée est lue à voix haute par l’enseignant et les élèves écrivent le texte dicté dans leur cahier. Cette façon de faire exige que les enfants adoptent tous le même rythme d’écriture et qu’ils ne gardent la relecture que pour la fin. Il suffit cependant d’assister à une dictée pour constater qu’il y a autant de rythme d’écriture que d’élèves dans la classe! Bien que l’enseignant lise LEN-TE-MENT et articule minutieusement, sa lecture sera immanquablement ponctuée de mains levées qui demandent à répéter ce qui n’a pas encore été énoncé ou qui demandent d’attendre quelques retardataires qui n’en sont encore qu’à la date. Bref, tous ne suivent visiblement pas le même rythme. 

En contexte de différenciation pédagogique, l’enseignant, conscient que les besoins de ses élèves varient, offrira l’opportunité d’écrire et d’écouter la dictée à son propre rythme. Pour les élèves experts et pleinement autonomes, il pourra, par exemple, rendre disponible un enregistrement audio de la dictée que les élèves pourront écouter, ralentir, reculer et réécouter autant de fois qu’il leur est nécessaire avant de rendre leur travail. Pendant ce temps, il aura le loisir de s’installer à l’écart avec un petit groupe d’élèves ayant sensiblement le même rythme et/ou les mêmes difficultés afin de leur faire une lecture personnalisée. Il pourra, s’il le juge pertinent, réduire le nombre de phrases ou de mots ou encore guider leur révision en leur donnant des missions-correction. Il pourra ainsi rendre un jugement clair sur la compétence de ses élèves dépassant le simple nombre de mots correctement orthographiés.

 

Ceci n’est qu’un exemple de notre école primaire privée. La différenciation s’applique à toutes les matières, à toutes les sphères académiques et emprunte, comme pour le chef d’orchestre, la musicalité et les couleurs de l’enseignant! 

Ce qu’on en dit: http://www.education.gouv.qc.ca/fileadmin/site_web/documents/education/jeunes/pfeq/differenciation-pedago.pdf)

différenciation pédagogique

Quelques places encore disponibles en 4e et 5e années pour l'année scolaire 2023-24