Le centre préscolaire Montessori

L'enfant heureux à l'école

Le centre préscolaire Montessori est un établissement privé subventionné. La prématernelle Montessori a ouvert ses portes en 1960, faisant d’elle une des plus vieilles à Montréal. Le programme éducatif est inspiré par les valeurs et l’approche de la pédagogue italienne, docteure Maria Montessori.

 

Notre programme éducatif a pour but de favoriser le développement global de l’enfant en lui permettant de développer toutes les dimensions de sa personne sur le plan affectif, social, moral, cognitif, langagier, physique et moteur. De plus, nous désirons amener progressivement l’enfant à s’adapter à la vie en collectivité afin de s’y intégrer harmonieusement. Finalement, nous avons le souci de bien préparer les enfants aux réalités de la vie scolaire afin de permettre une intégration harmonieuse à la maternelle.

Enseignement bilingue

Maîtriser deux langues simultanément

Notre programme éducatif étant bilingue, les enfants ont la chance d’apprendre deux langues (le français et l’anglais). Afin de créer ce milieu de vie bilingue, chaque classe est pilotée par trois éducatrices : une éducatrice francophone, une éducatrice anglophone et une éducatrice bilingue. À l’aide du matériel Montessori, les enfants s’initient à la lecture et à l’écriture dans les deux langues.

Bilinguisme à L'École Montéssory de Montréal
Bilinguisme à L'École Montéssory de Montréal

Initiation à l’espagnol

Découvrir une troisième langue par le jeu

Une fois par semaine, une enseignante d’espagnol vient en classe afin de réaliser des activités qui permettent aux enfants de se familiariser avec cette langue latine. Le chant, les comptines, les histoires et les jeux de rôle sont utilisés par l’enseignante afin de permettre aux enfants de découvrir cette langue de façon ludique.

Montessori, une technique pédagogique reconnue mondialement

L’excellence depuis plus de 100 ans

Maria Montessori

« N’élevons pas nos enfants pour le monde d’aujourd’hui. Ce monde n’existera plus lorsqu’ils seront grands. Aussi doit-on, en priorité, aider l’enfant à cultiver ses facultés de création et adaptation. »

Maria Montessori,

L’esprit absorbant de l’enfant

u

Qui était Maria Montessori ?

Maria Montessori est née en 1870 à Chiaravalle en Italie. Elle devient la première femme médecin en Italie en 1896. Son premier travail sera en milieu psychiatrique. En 1901, elle redevient étudiante en philosophie et psychologie. Elle étudie les travaux de Jean Itard et Édouard Séguin. C’est à San Lorenzo le 6 janvier 1907 qu’elle inaugure officiellement le premier Casa dei Bambini (maison des enfants). En quelques années, des Écoles Montessoriennes voient le jour dans toute l’Italie, en Europe, en Asie et en Amérique. Il y a actuellement plus de 22 000 Écoles Montessori à travers le monde. Maria Montessori a voyagé dans le monde entier afin de donner des conférences pour expliquer sa nouvelle pédagogie. Son long voyage s’arrêtera en 1952 en Hollande.

L’enseignant(e) ou l’éducateur(trice) Montessori

 

Un acteur-clé du développement de votre enfant

Le rôle de l’enseignant(e) dans une classe Montessori est d’être avant tout un observateur très attentif aux besoins individuels de chaque enfant. Il/elle doit éveiller l’intérêt et encourager les enfants. Il/elle est le lien dynamique entre l’enfant et l’environnement, tout en créant un climat harmonieux, paisible, juste et sans préjugé.

Bilinguisme à L'École Montéssory de Montréal

La classe Montessori

Une approche unique pour chaque enfant

Une classe Montessori est le reflet même du monde de l’enfant âgé de 2 ½ à 6 ans. Ainsi donc, cette classe est équipée pour leur taille, leur rythme et leurs intérêts. Elle est conçue pour l’enfant en lui accordant la liberté à l’intérieur des limites dans un environnement organisé avec des exercices attirants. Les enfants travaillent aux tables ou sur des petits tapis posés par terre où ils sont naturellement à l’aise. Il existe toujours dans une classe Montessori un bourdonnement d’activités. L’utilisation du matériel implique le mouvement (marcher, tirer, porter, verser, etc.) La manipulation du matériel et l’apprentissage par la découverte plutôt que par un discours de l’enseignant(e) donne aux enfants une satisfaction particulière. Dans une classe Montessori, une unité, par exemple, est quelque chose qu’un enfant puisse tenir dans sa main plutôt qu’un simple nombre écrit sur un papier. Un verbe est quelque chose qu’il puisse exécuter et encore une fois pas seulement un mot écrit sur un papier.

Respecter le rythme de l’enfant

Le développement personnel en priorité

Les enfants sont constamment stimulés par le vaste choix des exercices et leurs nombreuses utilisations. Un enfant plus jeune ou plus lent travaille à son rythme sans gêner ou retarder les autres enfants du groupe. Tandis qu’un enfant plus âgé ou plus avancé peut aller d’un exercice à l’autre plus rapidement sans s’ennuyer à devoir attendre le reste du groupe. L’enfant travaille de façon individuelle avec le matériel Montessori. Il n’y a donc pas de compétition. Les progrès de chacun ne sont pas comparés aux réussites des autres.

Stimuler l'intérêt de l'enfant

Un contenu enrichissant et amusant

Le matériel Montessori de la classe peut être divisé en cinq groupes principaux :

Dans une classe Montessori, la vie pratique est probablement la division la plus importante. Elle est la base de tous les exercices qui suivront. Le but ultime de la vie pratique est d’amener l’enfant à l’autonomie intellectuelle et physique. Les exercices sont analysés et divisés en petite séquence pour que l’enfant puisse compléter une série d’actions complexes de façon efficace. Ceci permet de favoriser le développement de la confiance en soi et la concentration.

Exemples : cadre d’habillage, cirer les chaussures, laver la table, laver le linge, coudre un bouton, plier, soin des plantes, etc.

Le matériel sensoriel contient une série d’objets placés dans un ordre précis. Intuitivement, l’enfant comprendra le concept d’ordre retrouvé dans le matériel et pourra classer et disposer les objets selon les grandeurs, les volumes, les textures, l’intensité des couleurs, les longueurs, l’intensité des sons, etc.

Exemples : blocs de cylindre, solides géométriques, tablettes de couleurs, cabinet de géométrie.

Nous offrons à l’enfant les clés pour approfondir ses connaissances, enrichir son vocabulaire à travers les différents exercices de la classe, les histoires racontées, les chansons, les poésies, etc.

Les exercices de la vie pratique (tous les exercices pour transvaser des liquides) et le matériel sensoriel (bloc cylindrique, cabinet de géométrie) ont préparé indirectement l’enfant à la pré-écriture en exerçant la motricité fine. Les lettres rugueuses, les encastrements métalliques, et l’alphabet mobile participent directement au développement de l’écriture et du tracé des lettres.

Le jeu du : Je vois, les lettres rugueuses et l’alphabet mobile initient l’enfant à la lecture. À l’aide du matériel utilisé en classe, l’enfant commence à lire de simples mots phonétiques, ce qui contribuera à son apprentissage de la lecture.

Le potentiel mathématique est présent dès la naissance. C’est une habileté à abstraire, raisonner, imaginer, calculer, mesurer et préciser. C’est à travers la manipulation que l’enfant peut découvrir les mathématiques et s’initier aux différents concepts. Pour intégrer et maîtriser les mathématiques, il faut impliquer le plus de sens possibles.

Le programme de mathématiques est très structuré et hiérarchisé. Le nombre est enseigné à partir des quantités concrètes. Les symboles sont ensuite introduits de façon isolée de la quantité. Finalement, il y a une combinaison des quantités et des symboles. Au préscolaire, l’enfant reçoit une impression sensorielle des quatre opérations (addition, soustraction, multiplication, division). Exemples d’activités : perles dorées, exercices collectifs, jeu des timbres.

En géographie, l’enfant apprend à se situer, à explorer son environnement et à s’ouvrir sur le monde. Cet apprentissage se fait au début d’une façon globale pour devenir de plus en plus précis. Avec les globes rugueux et de couleur, l’enfant découvre la planète Terre et les océans!

Avec les accidents géographiques, l’enfant est invité à observer et à manipuler concrètement les cours d’eau : Lac, Île, Baie, Cap, Isthme, Péninsule, Détroit, Golf.

Avec les casse-têtes géographiques, l’enfant apprend les différents continents, les pays et les provinces du Canada. Un continent et un pays sont ciblés afin que l’enfant découvre la culture et les éléments spécifiques importants de cet endroit!

L’enfant apprend à reconnaitre les différents aspects de son environnement immédiat : son quartier, sa ville, son pays. Puis, les horizons de l’enfant s’étendent puisqu’il est mis en contact avec la carte du monde, les sept continents et les différents pays.

Découvrir de nouveaux horizons

Des activités amusantes et diversifiées !

Éducation physique

L’éducation physique occupe une place très importante dans notre programme. L’objectif est de développer la motricité globale et les habiletés de coordination, en plus de stimuler l’intérêt des enfants pour la bonne forme physique. L’esprit d’équipe, la coopération, la sociabilité et les règles de jeux sont enseignés pendant ces cours. Pour ce faire, les enfants profitent du beau temps pour sortir à l’extérieur et bouger dans notre module de jeux sécuritaire. De plus, ils visitent régulièrement le grand parc en face de l’école afin de réaliser diverses activités physiques. Finalement, ils ont la chance d’utiliser régulièrement le grand gymnase de notre école primaire afin de se familiariser avec quelques sports et jeux coopératifs.

Danse

Une fois par semaine, une enseignante vient animer une activité de danse dans la classe. Les élèves ont ainsi la chance de bouger au son de la musique et de préparer des numéros de danse à présenter à leurs parents à l’occasion de notre spectacle de Noël ou notre spectacle de fin d’année.

j

Arts plastiques

L’enfant développe des aptitudes artistiques en expérimentant différentes techniques de peinture et de dessin avec des crayons de pastel, de cire, de feutre et de bois. Il apprend à reconnaître ces techniques dans plusieurs œuvres d’art. De plus, il bricole avec des matériaux recyclables et non recyclables. Le développement de l’imaginaire et de la créativité est primordial et encouragé. Nous avons un local d’art que les enfants visitent à l’occasion afin de réaliser différents projets artistiques. De plus, à chaque mois, les élèves découvrent un peintre célèbre à travers ses œuvres et son style artistique.

Chant et musique

Les enfants participent à des ateliers musicaux à chaque semaine. Ces ateliers sont animés par une enseignante spécialisée. La musique est vécue et expérimentée par l’enfant à travers l’expression vocale, verbale, instrumentale et corporelle. Les notions théoriques sont intégrées à ces expériences musicales. À Noël et à la fin de l’année, les enfants ont la chance de démontrer leurs talents à l’occasion de spectacles musicaux présentés devant les parents.

Sciences

À chaque mois, les éducatrices sensibilisent les enfants à différents phénomènes scientifiques en lien avec les thèmes mensuels. À l’aide d’expérimentations et d’observations, les enfants découvrent comment s’expliquent différents phénomènes de leur quotidien.

Littérature

À chaque mois, les enfants découvrent un auteur jeunesse à travers ses œuvres. De plus, la lecture d’histoires et de contes occupe une place de choix dans la routine de la classe afin de permettre aux enfants de découvrir différents styles littéraires et de développer leur intérêt pour la lecture.

Sciences sociales

L’enfant apprend à évoluer dans le contexte social de la classe. Ainsi, il est sensibilisé à reconnaître diverses émotions chez lui et chez les autres. Il apprend à travailler en équipe et à régler la plupart de ses conflits de façon pacifique et autonome. De plus, les règles de sécurité, de courtoisie et de bienséance sont enseignées aux élèves afin qu’ils comprennent bien l’importance de celles-ci et ils les appliquent dans leur quotidien.